Une méditation en mouvement...

Delphine-Amice-noir-et-blanc-02.png

Delphine Amice

Danseuse orientale

Libérons nos émotions...

Parfois, on aimerait bien trouver notre bouton « off », mettre le mental en pause et stopper le temps. Retrouver notre spontanéité et notre émerveillement quand on été encore un enfant. Abandonner nos sensations de divisions, de frustrations… nos états d’êtres inconfortables souvent accompagnés de tristesse et de colère. Pourtant notre joie dort tranquillement, épuisée par notre tourbillon intérieur qui ne souhaite qu’exploser.

 

Selon mon point-de-vue, je pense qu’il est sain de ne pas refouler ou nier ces émotions-là, même si elles ne sont pas faciles à vivre…quitte à passer pour quelqu’un de « négatif » ! Obscurcis par notre « ego », le mental a tendance à s’identifier à nos émotions alors que se sont des informations sur nos interactions avec le monde et nous indiquent les déséquilibres à rectifier.

La pratique du Yoga, à travers la méditation, permet d’accroître nos capacités à maintenir notre attention sur un objet sans être distraits. Cela permet de prendre du recul et d’apporter une clarté d’esprit nécessaire pour comprendre les causes de notre souffrance, sans s’embarquer dans le tourbillon émotionnel. Pour sûr, cela nous donne les chances de négocier avec cet état…avant de réduire la maison en cendres ;)

Quand les mots ne suffisent pas....

Certaines philosophies orientales, comme le bouddhisme, proposent un point-de-vue intéressant sur les différentes manières de méditer. Si certains enseignements préconisent une pratique en posture assise, beaucoup pensent qu’il faut avant tout trouver celle(s) qui nous convient(ennent).

Et, selon mon expérience, la danse est un merveilleux outil pour se (re)connecter à notre « être profond » et la beauté du monde. C’est une forme de méditation en mouvement. Devoir adapter le geste au rythme d’une musique, c’est déjà devoir lâcher-prise un instant notre brouhaha intérieur. Danser permet de laisser le corps s’exprimer, de l’alléger de certaines trivialités.

Notre langage est certes riche et précis, mais notre mental ne sait parfois tout simplement pas trouver de mots à ce qui nous arrive. Et la danse permet de verbaliser quand la parole ne suffit pas.

La joie par le mouvement

Source

belur-chennakesava-temple_1.jpg

Je vous invite à retrouver cet article en intégralité directement sur le site Delphine Amice : http://www.delphine-amice.com/blog/stage-yoga-et-danse. Pensez à lui laisser un message directement sur son Blog.

Infos et réservations

Les inscriptions pour le stage Fusion Yoga & Danse indienne ont déjà commencé.